Brokeback Mountain Forever


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les gays au cinéma...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 20 ... 38  Suivant
AuteurMessage
jorginho

avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 22:29

ODETE - Portugal - 2005 - 104 min
Un film de João Pedro Rodrigues

Histoire: Odete travaille dans un hypermarché à Lisbonne. Elle rêve d'avoir un enfant avec Alberto, son fiancé, qui travaille dans le même hypermarché comme vigile. Mais lorsque Odete lui fait part de son désir, Alberto prend la fuite. Le rêve d'Odete, restée seule, devient une obsession.
Pedro et Rui, deux jeunes garçons, s'embrassent devant un bar. Ensemble depuis un an, ils échangent bagues de fiançailles et promesses d'amour. Pedro rentre chez lui en voiture et Rui retourne au bar où il travaille de nuit. Quelques pâtés de maisons plus loin, et quelques minutes plus tard, Pedro a un accident de voiture. Il meurt dans les bras de Rui, accouru pour le secourir. Désormais Rui se sent perdu, sans espoir ni envie de vivre.
Mais l'amour de Pedro et Rui est éternel. Leur destin va étrangement croiser celui d'Odete, appelée par le fantôme de Pedro.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacktwits

avatar

Nombre de messages : 1477
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 22:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jorginho

avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 22:32

arauco, ce soir on travaille comme des fourmis, je vais m'arrêter là pour l'instant, qui a dit qu'il n'y avait pas de cinéma portugais?
Boa noite amigo meu... beijinhos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacktwits

avatar

Nombre de messages : 1477
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 22:36

Sim! Eu nau sabia... Vive le cinéma portugais!!!

boa noite, amigo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacktwits

avatar

Nombre de messages : 1477
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 22:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric
Admin
avatar

Nombre de messages : 452
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 22:57

slt à tous merci pour cette sélection...

Je pense que vous avez tous vu cette magnifique mais aussi dramatique série:






La série met en scène le boulerversement causé par le sida sur la vie de deux couples



L’histoire se déroule en 1985, durant l’ère Reagan, au moment où le sida commence à se développer de manière inquiétante, dans un contexte social et politique compliqué.
Au centre d’une galerie de personnages emblématiques de la société américaine, deux hommes atteints du sida vivent leur maladie de manière différente.
L’intervention d’un ange va bouleverser la vie de l’un d’eux…
ANGELS IN AMERICA étudie la désintégration de deux couples, l’un homo, l’autre hétéro inextricablement liés à un troisième personnage qui incarne la malveillance conservatrice et l’hypocrisie sexuelle.

Petit cadeau, si vous ne connaissez pas encore cette magnifique série, voici quelques musiques de la non moins emouvante bande son:

http://www.supload.com/sound_confirm.php?get=481761691.wma

ça c'est ma musique préférée de cette série: http://www.supload.com/sound_confirm.php?get=151710230.wma


Dernière édition par le Ven 24 Mar 2006 - 3:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacktwits

avatar

Nombre de messages : 1477
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 23:04

wow, Ced! quel bon film tu nous amènes...

Vuillermo n'en peut plus de t'attendre...

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric
Admin
avatar

Nombre de messages : 452
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Jeu 23 Mar 2006 - 23:06

Slt mon arauco, désolé je n'ai pu venir plus tôt mais quel plaisir de vous lire encore une fois I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ommadawn

avatar

Nombre de messages : 215
Age : 50
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Ven 24 Mar 2006 - 13:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yves310



Nombre de messages : 20
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Ven 24 Mar 2006 - 17:01

Salut à tous et merci d'enrichir ce topic...
Je m'aperçois qu'il y en a encore beaucoup à voir...
I'll be back soon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacktwits

avatar

Nombre de messages : 1477
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Ven 24 Mar 2006 - 19:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jorginho

avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Ven 24 Mar 2006 - 22:54

Before Night Falls (Avant la Nuit) - 2000 - 133 min
Avec: Javier Bardem, Olivier Martinez, Johnny Depp.
Réalisé par Julian Schnabel



Before Night Falls, adaptation inventive des mémoires de l’écrivain cubain homosexuel Reinaldo Arenas est, grace à la réalisation de Julian Schnabel (Basquiat), un film superbe. Plutôt qu’une simple chronique de sa vie, le film est une série d’images dépeignant ses jeunes années à Cuba, son initiation sexuelle et ses années de liberté à la Havane ainsi que sa passion pour l’écriture qui, combinés résultèrent dans son incarcération. En 1980, Arenas quitta Cuba pour New York et une vie morne loin de la sensualité et de la végétation luxuriante de son île natale. En 1990, l’auteur mit fin à ses jours. Schnabel a su brillamment combiner la poésie de l’écrivain à sa propre vision artistique dans un film qui fait appel aussi bien aux sens qu’à l’esprit.

Les premières années de sa vie sont consacrées à son environnement. La verdure, la boue et l’eau font autant partie de sa vie que sa famille (si non plus). Ses tendances artistiques n’ayant que peu d’affinités avec la vie de la campagne, il joint la révolution et s’installe à la Havane. Schnabel dresse alors le portrait coloré et vivifiant d’une vie de plaisirs qui s’entremèle avec la confusion de la révolution. Paradoxalement, Arenas qui l'avait supporté, devient hors-la-loi. L’écrivain prend toute son envergure durant ses années hédonistes pour ensuite se consacrer pleinement à l’écriture. Sa vie, à cette époque, tourne autour du soleil, de la mer et des hommes. Tout comme dans Strawberries and Chocolate, on remarquera d'ailleurs que le marchand de glaces sert de lieu de rencontres.

Comme Arenas l’explique, “La révolution n’était pas pour tout le monde”. La combinaison de son style de vie, de ses écrits et la trahison de son ami le conduisent à la prison. Étrangement, on pourra noter des similarités avec Quills, actuellement sur les écrans et dont le thème principal est la liberté d’expression. Arenas est en quelque sorte le Marquis de Sade de l’ère Castro. Il écrit en prison des lettres pour ses “co-locataires” en échange de cigarettes. Au lieu d’une belle femme de chambre comme Kate Winslet, c’est Johnny Depp en travesti qui sort d’une façon originale les manuscrits de la prison. Sade est mis à nu et enchaîné tandis que dans Before Night Falls, l’homme est enfermé dans une cellule minuscule et sombre, créant une sensation de forte claustrophobie. Si Quills aborde la liberté d’expression d’une manière plus philosophique, Before Night Falls s’attache plus à son époque et, bien que n’étant pas un film politique, la révolution y tient un rôle primordial.

Une évasion audacieuse et sa cavale amènent à de nombreuses images d’eau, de l’océan aux pluies et qui, à ses yeux, sont symboles de liberté. Une des scènes les plus belles est sans aucun doute celle où l’un des amis d’Arenas s’échappe en ballon dirigable de leur refuge. Une scène poignante et surréelle qui contraste avec celle son départ de Cuba en 1980, où il sera humilié une dernière fois.

L’interprétation est irréprochable, en commençant par l’acteur espagnol Javier Bardem qui personnifie avec talent la force d’un homme passioné. Les caméos de Johnny Depp en travesti puis en lieutenant hypocrite prouvent une fois encore de quoi il est capable tandis que Sean Penn en paysan cubain est un régal. Vito Maria Schnabel incarne le jeune Reinaldo et Olivier Martinez est Lazaro Gomez Carillas, le compagnon de route d’Arenas qui le suivit jusqu’à New York.

Le langage fait partie intégrale du film. Les descriptions de la révolution par Bardem sont en espagnol et non sous-titrées, ce qui s’avère d’une beauté certaine mais peut paraître exaspérant pour peu qu'on ne soit pas familier avec la langue.

Une sensualité surréelle et la dureté de la vie se rejoignent dans Before Night Falls pour créer la vie passionnante d’un artiste.

Anji Milanovic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BG1



Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Sam 25 Mar 2006 - 10:34

[
/b00003cxrg01sclzzzzzzz9ov.jpg[/img][/URL][/quote]

UN film bouleversant !!!
Et tellement choquant et affreux dans ce qu'il dénonce Sad Sad
Mais quelle fin magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrichri

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 16:03

Un article intéressant paru ce matin dans le quotidien gratuit Métro :

"La chaîne de location de DVD britannique Lovefilm a demandé à 120 000 de ses adhérents d'élire les dix scènes les plus sexy au cinéma.

A la première place, on trouve la scène de fessée dans le film La secrétaire sorti en 2003" scène interprétée par ... Maggie Gyllenhall
"Maggie G. est suivie dans le classement par son propre frère Jake, pour son baiser enflammé avec Heath Ledger dans Le Secret de Brokeback Montain"

Liste des 10 lauréats :
1 La Secrétaire 2002
[b]2 Le Secret de BBM : le baiser fougueux entre Jack et Ennis[/b
3 Hors d'atteinte 1998 : la tension sexuelle issue de la scène pendant laquelle G Clooney enferme J LO dans le coffre de sa voiture
4 37° le Matin 1986 : la scène d'amour entre B. Dalle et JH Anglade
5 Sexe intentions 1998 : le baiser lesbien entre Selma Blair et SM Gellar
6 Sex crimes 1998 : la scène ou Neve Campbell et D Richards lavent une voiture
7 Fenêtre sur cour 1954 : J Stewarts est réveillé par un baiser de Grace Kelly
8 Susie et les Baker Boys 1989 : M Pfeiffer chantant making woopie sur un piano
9 Mullholland drive 2001 : N Watts partageant son lit avec Laura Harring
10 Les prédateurs 1983 : une séduction vampirique avec C Deneuve et S Sarandon

On remarque donc que BBM a une confortable deuxième place et que sur 10 films, quatre ont des scènes "gay" ou "lesbiennes"

J'ajouterai une seconde scène à BBM, celle de le premier doux baiser sous la tente.

C.A.

Réf. forum original de BBM, le baragouine n°2 16/03/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvana

avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : Caen
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 16:13

je vois Chrichri que tu as entrepris un archivage des articles du vieux forum... study Smile

Jorginho
oui "avant la nuit" je l'ai vu, après avoir lu le livre (chez Rivages poche je crois) bouleversant en effet, magnifique et terrible...

l'amour et le sexe libres sont toujours vus par les dictateurs comme subversifs et dangereux... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrichri

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 16:37

Sur les conseils de Bg Sylvana.

Tu as remarqué, ce forum a deux heures de décallage en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvana

avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : Caen
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 16:46

chriandré/chrichri a écrit:
Sur les conseils de Bg Sylvana.

Tu as remarqué, ce forum a deux heures de décallage en retard.


???

Question Question
moi rien comprendre quoi toi dire chrichri.....?
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrichri

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 17:16

Sylvana, ces archives, je les ai transféré sur conseils de BG.

Et l'horaire des essages a deux heures de retard par rapport à l'horaire réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvana

avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : Caen
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 17:57

pour les txt du vieux forum j'ai compris entre-temps

mais
Et l'horaire des essages a deux heures de retard par rapport à l'horaire réel

?? il est bien 17h57 non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrichri

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 18:05

Sylvana : ah ?
J'ai 15 h 57 sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvana

avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : Caen
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 18:09

chrichri

il faut peut-etre que tu ailles sur ton profil, changer l'heure...
tu es à lheure du sunny là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrichri

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 18:13

Merci Sylvana, c'est fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jorginho

avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 22:50

Presque Rien - 2000 - Sébastien Lifshitz - 1h 40min
Avec: Stephane Rideau et Jérémie Elkaïm

Mathieu, dix-huit ans, est en vacances avec sa mère et sa soeur dans un village de bord de mer. Avec eux, il y a aussi Annick, qui s'occupe du quotidien et veille surtout sur la mère, désemparée depuis la mort de son dernier enfant. Sur la plage, Mathieu rencontre Cedric, un garcon de son âge. Commence alors ce qui ressemble à une aventure de vacances mais, jour après jour, de petits conflits en étreintes, d'insouciances en provocations, l'affection grandit et devient intense...


L'Humanité - Michel Guilloux:

"Saisir le maelström souterrain du désir, des pulsions, de vie comme de mort, sous l'apparence de la banalité ou de l'insouciance - c'est selon le temps et l'humeur - du quotidien, tel est le programme qui ne passionne rien tant que Sébastien Lifshitz."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric
Admin
avatar

Nombre de messages : 452
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Mar 28 Mar 2006 - 23:14

magnifique film s'il en est, meme si certaines scenes sont un peu hard. merci jorginho I love you Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy



Nombre de messages : 21
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   Dim 2 Avr 2006 - 17:23

-Breakfast on Pluto, de Neil Jordan. Sorti le 1er mars et disparu des écrans le 8 pour réapparaître dans quelques salles le 15. L'histoire d'un jeune travesti sur fond de problème irlandais. Un film très inégal, tour à tour intéressant et complètement ennuyeux. Mais le personnage joué par Cillian Murphy est attachant et Liam Neeson en prêtre toujours aussi sexy.

- j'aimerais aussi citer LE film de l'année 2005 pour moi, celui qui m'a le plus marquée. Je ne sais pas s'il a sa place là, le personnage principal est homosexuel, mais le thème du film est la pédophilie. C'est Mysterious skin de Gregg Araki sorti le 30 mars 2005. C'est un film choc, hard, dont je suis ressortie complètement sonnée. On se le prend vraiment en pleine figure. Joseph Gordon-Lewitt est incroyable dans ce rôle.

Ces deux films sont tirés de livres, de Patrick McCabe pour le premier et de Scott Heim pour le second.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les gays au cinéma...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les gays au cinéma...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 38Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 20 ... 38  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les gays au cinéma...
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» ciné cure rare du vieil acteur
» Home cinéma de Manson
» Lollywood, le cinéma pakistanais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brokeback Mountain Forever :: CINEMA et LITTERATURE :: LES FILMS GAYS MAIS PAS SEULEMENT-
Sauter vers: