Brokeback Mountain Forever


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Verdigris



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 29 Juil 2009 - 13:07

Bonjour,
je n'ai pas participé au forum officiel mais je l'ai beaucoup lu après avoir découvert le film Brokeback Mountain, par ce que comme beaucoup d'entre vous je me sentais très touché par l'histoire et l'incroyable force du film. Et puis il a été fermé et j'ai découvert il y a quelque jour cet autre forum, j'ai aussi lu beaucoup des messages ici présents, et j'ai eu envie d'y participer, alors je vais tout simplement raconter mon histoire face à ce film.

Il est sorti en début 2006, l'histoire m'avait tout de suite intéressée, je me souviens d'une critique dans La Matinale de Canal+ et la chroniqueuse était très élogieuse, et toutes les critiques n'en disaient que du bien, un de mes profs avait été le voir, et lui aussi s'est retrouvé à en dire beaucoup de bien et l'émotion qu'il s'en dégageait. Malheureusement je n'avais pu allé au cinéma, j'étais à la fois intrigué et j'avais une certaine peur d'y aller, je ne sais pas pourquoi, j'étais incapable de me décider d'aller le voir, je n'allais pas souvent au cinéma et là c'était un blocage, j'aurai dû y aller seul mais j'en étais bien incapable à cet âge là. Je suis comme Ennis, je n'arrive qu'à faire le tour de la cafetière. Alors je l'ai téléchargé, c'était pour moi la seule solution de le voir, et de me permettre de pleurer si j'en avais besoin. J'ai fini par le graver, et puis le cd a attendu pendant des semaines, et des semaines, et parfois je tombais dessus, et j'étais bien incapable de me décider à le regarder. Je crois que c'était trop pour moi.

Et puis finalement un jour, j'ai eu envie, j'étais décidé, il fallait que je le vois et c'est ce que j'ai fait, je l'ai regardé, mais pas en entier, pas par ce que je ne pouvais le finir, mais la technologie et ses problèmes, mon lecteur dvd a eu des coupures, et je n'ai pu finir mon visionnage. Malgré cela j'étais très touché de cette histoire, de ce début, de cet amour et de la violence de l'impossibilité de celui ci. J'ai regardé le reste le lendemain sur mon ordinateur, et j'étais bouleversé, jamais un film ne n'avait touché comme cela, j'avais bien été incapable de pleurer à chaudes larmes, mes yeux embués, mais tout comme Ennis, il me faut une énorme accumulation pour craquer jusque ce point, et là, l'émotion se distillait, me frappait mais je n'arrivais pas à pleurer plus que ça, j'étais à la place malade physiquement. Pendant deux semaines j'étais au bord des larmes, incapable de vouloir quelque chose, plus de faim, plus rien, ce film avait réveillé ma mélancolie comme jamais, et j'ai dû me remettre petit à petit. Finalement je me suis mieux senti en essayant de l'oublier un peu, de lire les messages du forum, ça me réconfortait, mais je restais toujours marqué, c'était juste que le temps m'avait permis de respirer à nouveau.

Au début 2007 il y a eu le Festival Télérama qui passait Brokback Mountain, j'y ai couru avec une amie, il était pour moi impossible de le rater à nouveau au cinéma, cela faisait plusieurs mois que je l'avais déjà vu, mais j'avais l'impression d'avoir devant moi un film que je connaissais très bien, et la forte émotion me reprenait, quelques personnes pleuraient ouvertement, j'en étais bien incapable, les larmes montaient mais ne voulaient pas descendre car l'injustice me révoltait. Il aurait vécu si heureux dans une autre époque, même ça n'aurait pas été la même chose, le besoin que le temps fait grandir entre chaque séparation, l'immédiateté des rencontres, la force de celles-ci n'auraient pas été là. J'avais besoin de voir une suite à "Jack, I swear" et puis j'ai lu le récit Retour à Brokeback et il m'a fait beaucoup de bien malgré cela je restais toujours marqué par le poids de cette mélancolie, que je ne me connaissais pas si puissante. Ça a réveillé des instants de mon adolescence très violents, où je pouvais resté allongé à pleurer sans savoir pourquoi, le besoin de le faire, l'incapacité à comprendre les gens et à me comprendre moi.
Cette deuxième fois a été beaucoup moins douloureuse, et le besoin de le lire la nouvelle s'est fait plus présent, je voulais en savoir plus, bien sûr l'écriture sèche, les importantes ellipses, par ce que c'était une nouvelle et donc une courte histoire me frustraient, je la lisais tous les soirs d'une seule traite pendant une semaine, j'y trouvais un plaisir mais toujours cette frustration, pas assez de détails, une mauvaise traduction. Pire la dernière scène du film, n'était pas présente, la résolution d'Ennis d'aller au mariage de sa fille, de ne pas commettre les mêmes erreurs, de ne plus faire passer son travail avant son bonheur étaient contenu dans le "Jack I swear" aussi ambigu que court, jurer quoi ? D'être plus heureux ? De ne pas continuer ce cercle vicieux ? De ramener ses cendres à Brokeback ? Que si il avait plus comprendre plus tôt ils auraient pu vivre plus heureux ? etc... Sûrement un peu de tout ça. Ennis a toujours été ce personnage difficilement compréhensible, et Heath Ledger donnait à ce personnage une réalité encore plus forte. J'étais bien décidé à suivre le comédien, son talent m'impressionnait, et peut-être qu'un jour il reprendrait ce rôle, que Proulx serait plus loquace sur cette fin, que quelque chose était toujours possible. Ça ne pouvait se terminer comme ça, surtout après la force de la dispute avec Jack, pour moi, une des scènes les plus violentes, Ennis incarné physiquement par Heath Ledger, les larmes incapables de couler, ses mains qui le cachent, presque cette volonté de faire taire la douleur de cette manière. Le débordement et Jack qui vient le réconforter. Jake Gyllenhaal, tout aussi impressionnant, je le suivrai du coin de l'oeil mais mon intention est posée sur Ledger, lui qui rend insupportable la dernière demi heure, l'incarnation de l'incapacité d'extériorisation, tous ces sentiments contenus. Je me sentais proche de lui. Et son talent m'impressionnait, j'étais bien incapable de l'avoir reconnu dans les Frères Grimm.

Et bien sûr, en 2008, la mort de Heath Ledger qui me coupe toutes sensations. Il est mort et ce n'est pas possible. Car non seulement l'incarnation d'Ennis est mort, impossibilité d'une suite aussi, même si je n'y croyais pas vraiment, mais ce formidable acteur ne jouera plus, jamais je n'ai été touché par la mort d'une célébrité. Mais Heath Ledger représentait pour moi le nouveau grand comédien, par ce qu'il en faut du talent pour tout montrer sans rien faire voir. Et puis on ne le verra plus jamais ailleurs, comme cela m'avait aidé de voir Jake Gyllenhaal et lui dans des interviews, dans la vie normal, que tout allait bien finalement. Je ne mélangeais pas les personnages et les comédiens, mais il était certain de voir leur visage ailleurs que dans Ennis et Jack me faisait du bien. Et puis comme avec la première et la deuxième fois que je voyais le film, je me suis remis malgré tout, l'instinct de la vie, la vérité est chez Jack par ce que finalement "tout ira bien". J'ai fait d'une certaine manière mon deuil, même si je ne le connaissais pas, je serai toujours incapable de faire le deuil de Brokeback Mountain, à moins que je la réécris avec une fin moins brute ou que je redonne à Ennis la joie qui lui manquait et qu'il a semble t-il décider de mettre en oeuvre à la fin de la nouvelle et surtout du film. Et puis un an passe sans que je me sente capable de le regarder à nouveau, d'autant plus que ce serait revoir Heath Ledger, et que ce serait terriblement triste et dur. Mais depuis peu, les vacances présentes, les activités moindres, je sentais revenir ce mal, cette sorte de mélancolie, la difficulté de vivre dans cette société alors que l'on est différent, le manque de force pour l'assumer. Et je me suis replonger dans Brokeback, j'ai découvert ce forum, j'ai lu beaucoup de messages. Je me sentais mieux mais tout de même, c'est différent que quand on écrit sa propre peine. Et c'était pour moi le moment de regarder à nouveau le film. Ce que j'ai fait hier. Et quelque chose avait changé, j'étais toujours aussi ému par la dispute entre Ennis et Jack, la dernière fois qu'ils se voyaient, insoutenable, par la découverte des chemises, par la dernière scène; et surtout le dernier plan sur le champs, sur cette mélancolie incarnée du manque de l'être aimé, mais d'une résolution de vivre à nouveau, de ne pas faire les mêmes erreurs. Quand on ne peut pas changer une chose, il faut vivre avec. C'était ce qui avait changé. Si on ne peut pas changer les choses, on peut vivre avec, et essayer d'être heureux; être en paix avec soi même et son passé pour profiter de la vie. J'ai vu un nouveau Brokeback Mountain, où les scènes de bonheur, de réconfort, Ennis qui regrette cette première nuit, qui vient se faire pardonner et montre toute sa fragilité, les fuites dans la nature, où même le bonheur des enfants, de moments simples, ces scènes ont pris plus de place, autant que le malheur de la deuxième partie du film. Bien sûr ce bonheur enfuit ne reviendra jamais, mais ce n'est plus une raison de ne pas essayer de vivre avec et essayer de vivre heureux malgré le mal et la perte.

Finalement, de cette dernière vision, j'en retire autant de regrets que de plaisirs aussi fugaces ont-ils été, il aurait fallu à Ennis d'essayer, ou à Jack d'insister plus, la mort qui empêche tout, le regret de tout ce qu'on a fait de mal mais aussi la possibilité d'un nouveau bonheur, bien que hanté par la mort. Tout ce qu'il me reste de ce film est un sentiment amer, un regret profond, une mélancolie totale, mais un peu d'espoir. J'aurai tellement aimé que cela se finisse bien, car la souffrance de ces deux être étaient telle qu'ils l'auraient bien mérités, j'aurai aimé avoir plus de détails, avoir un roman et non pas une nouvelle, un autre film plus heureux, de voir Ennis vraiment en paix. Car même là, le doute est total. Je reste encore à l'heure d'aujourd'hui profondément marqué par le film et les émotions qu'ils produient. Trois ans après l'avoir vu pour la première fois, je crois que je ne m'en remettrai certainement jamais, et je compte peut-être le revoir à nouveau aujourd'hui ou demain, le revoir, me décider à la revoir. Je ne sais pas si je le ferai car c'est encore difficile. Et je me décide aussi à regarder I'm not there et The Dark Night pour voir une dernière fois Heath Ledger avant la rentrée, quand sortira L'Imaginarium du Docteur Parnassus. Sa mort m'affecte plus que ce que j'aurai pensé, nous avons perdu un très grand acteur. Je crois aussi que je vais acheter la nouvelle, ou plutôt un recueil qui la contient, j'ai besoin à nouveau d'en savoir plus, rechercher des interviews, des témoignages.

Voila, c'est mon histoire, peut-être longue mais j'avais la sensation que je pouvais l'écrire, que j'en avais besoin. Je n'ai d'ailleurs pas dit tout ce que je pensais du film, et surtout de la musique, qu'il m'est impossible d'écouter sans être absolument bouleversé mais toujours incapable de vraiment extériorisé. Maintenant que le temps a passé, je suis toujours marqué par le film, à nouveau malade. J'ai écrit principalement tout ça pour savoir si l'histoire vous bouleverse encore ? Que se passe t-il trois ans après chez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanie

avatar

Nombre de messages : 3235
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 29 Juil 2009 - 13:27

Bonjour, bienvenu

Lu ton post avec attention, avec émotion aussi.

Tu as fait ressurgir des sentiments, des impressions, des sensations,
un peu oubliés après 3 ans ...

Tout ce que tu traduits, nous l'avons tous ressenti profondément, chacun
à notre manière. 3 ans après qu'en reste t'il ? la réponse est sans doute
ici, dans le simple fait d'être encore sur ce forum ou tous les autres lieux
BBMesques.

Bien sûr nos échanges ne sont plus forcément centrés sur Ennis et Jack,
mais nous avons pleuré comme toi lors du décès de Heath, nous ne
pouvons entendre la musique de BBM sans avoir le coeur qui se pince,
le souffle court, les yeux qui s'embuent ...

Alors 3 ans après, le film est toujours tatoué dans notre coeur, mais,
pour ma part, je ne l'ai plus regardé depuis longtemps, peur peut être
de ne plus ressentir cette intense émotion, garder intact à jamais le souvenir
de ces moments doux amers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verdigris



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 29 Juil 2009 - 14:13

Merci !
Je vois que je ne suis pas seul.
Ce film restera donc bien une marque pour beaucoup. Je crois que je ne vais le regarder à nouveaux, et pas avant longtemps. Ce serait beaucoup trop, je vais essayé de m'en détacher, de lire des interviews, de regarder de l'autre côté du film et non plus le film qui est trop dur. Reprendre le court des choses et ne pas s'enfoncer dans BBM à nouveaux, ça pourrait être malsain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wappa

avatar

Nombre de messages : 1726
Localisation : sous la tente ...........
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mar 4 Aoû 2009 - 14:27

Bienvenue Verdigris flower

Nanie a très bien résumé ce que nous ressentons tous ici , il suffit de presque rien pour avoir un petit coup au coeur ( par exemple , j'ai remarqué plusieurs fois l'utilisation de la musique de BBM dans des docs de télé et chaque fois , aux premières notes , je sursaute drunken )

J'ai regardé une bonne dizaine de fois ce film sur DVD , je ne l'ai malheureusement découvert que plus d'un an après sa sortie mais il y a bien 1 an que je ne l'ai pas vu . Comme Nanie , je préfère garder mes émotions " d'origine" ........Et puis je sais qu'il est là , dans ma bibliothèque que je peux le regarder plus tard quand un jour l'envie reviendra .

Il est certain que ce film nous aura marqué pour toujours et c'est un bien précieux........

Heureuse que tu aies trouvé ici ta place pour t'exprimer et contente de la confiance que tu nous a fait en nous racontant ton histoire .

flower fleurs flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plaine75



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 26 Aoû 2009 - 0:47

Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum.
Je viens de lire ton message et je l'ai trouvé très beau.

Je travaille dans la TV numérique et j'ai revu le film par hasard aujourd'hui
J'étais chez mon client au Brésil en train de faire des tests. J'ai revu le film par hasard. Je ne ne pensais pas que je serai aussi bouleversé ce soir!

J'aime lorsque tu dis qu' "il faut vivre avec. Si on ne peut pas changer les choses, on peut vivre avec, et essayer d'être heureux".
J'ai commencé ma psychanalyse il y a 3 ans. Peut-être à la sortie de ce film si ça se trouve...
J'essaie de profiter des bons moments de la vie, de voir les bons moments de ma journée.
Même si ce n'est pas facile tous les jours, il faut apprécier ce que l'on a.
Je suis gay et je sors avec un garçon merveilleux mais c'est vrai que je suis souvent tenté de me dire "et si j'avais une copine et des enfants"... C'est une chose récurrente chez moi. Cette peur de rater ma vie alors qu'au fond je suis heureux. Point.

Tu dis plusieurs fois que tu aurais aimé une réécriture du film. Revoir le film, relire le livre avec une autre fin.

Je me dis juste que c'est à moi de réécrire le film mais pour moi et dans ma vie.

Je te souhaite d'aller bien et d'éloigné de toi la mélancolie qui t'habite. C'est un travail difficile, de tous les jours. Et je te souhaite de te rendre compte que tu progresse juste pour toi... D'ailleurs dans ton message on voit que tu as progressé, tu as prit du recul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire



Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Lun 18 Jan 2010 - 14:45



Dernière édition par claire le Jeu 16 Juin 2011 - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malo

avatar

Nombre de messages : 2068
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mar 19 Jan 2010 - 8:41

Bienvenue Claire sur cette montagne

ce que tu ressens, nous l'avons tous éprouvé, homme ou femme, il y a maintenant 4 ans ou presque devant ce film
C'est sûr que ns ne pouvons encore avoir toute cette émotion mais elle a été suffisamment forte pour qu'elle ait créé ce lien qui nous unit aujourd'hui et pour beaucoup dans la vraie vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 15:32

Salut ! j'ai vu le film la semaine dernière. Moi qui croyais bien que c'était difficile de nos jours de vivre, comme on est.
Je savais pas que dans le temps, c'était encore pire.
J'arrive pas à oublier encore toutes ces images ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanie

avatar

Nombre de messages : 3235
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 15:47

Soan a écrit:
Salut ! j'ai vu le film la semaine dernière. Moi qui croyais bien que c'était difficile de nos jours de vivre, comme on est.
Je savais pas que dans le temps, c'était encore pire.
J'arrive pas à oublier encore toutes ces images ! pale

Bonjour, bienvenue,

Raconte nous ce que tu as ressenti, en quoi BBM t'a touché.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 15:58

Bonjour
je n'ai pas des grands mots comme ceux que j'ai lu ici. Mais , je crois que le film m'a donné de la fierté, un peu et l'envie de me battre.
c'est pas facile de parler.
J'ai envie de dire : je finirai pas comme eux, et si c'était le message que le metteur en scène voulait faire passer, c'est gagné, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire



Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 16:07

Super ! C'est gagné! Alors fonce! On ne regrette jamais d'avoir été trop vite même si après on rame un peu pour mettre les formes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 16:13

pour parler de film, je ne sais pas pourquoi, dans la plupart des histoires entre gays, que l'on voit sur les écrans, ça finit toujours dramatiquement.
C'est pas super encourageant
des fois, je me demande si on ne peut que récolter le malheur. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanie

avatar

Nombre de messages : 3235
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 17:16

C'est vrai, souvent les réalisateurs comme Ang Lee montrent la beauté et la sincérité de cet amour au masculin, puis terminent l'histoire sur une note triste. Ca pourrait être aussi un encouragement, une manière de dire aux spectateurs, aux amoureux, quels qu'ils soient, "voyez la beauté de cette histoire, la douceur de cet amour, et lancez vous, osez, pour que jamais une telle fin ne se reproduise et surtout ne rien regretter". Qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 18:29

je ne sais pas, c'est vrai que, quand on regarde cette histoire, ça fait très peur, je me dis que l'époque est différente.
Jake et Ennis n'ont pas osé , ils se sont pourri la vie, enfin c'est comme ça que je vois les choses.
Après, c'est vrai que il faut trouver l'énergie et la force pour s'assumer.
Peut-être que, le jour ou j'aurai quelqu'un pour qui me battre. je me poserai moins de questions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanie

avatar

Nombre de messages : 3235
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 20:48

C'est touchant de retrouver ces émotions intactes, ces questionnements, cette envie de
comprendre. Ennis et Jack ont eu ce pouvoir là de nous porter depuis 5 ans. Tous, homos, hétéros, bis, hommes ou femmes avons ressenti cette émotion, cette vague immense. Et bien sûr, ils n'ont pas pu vivre leur amour au grand jour, bien sûr les conventions et les tabous de l'époque étaient encore plus énormes qu'aujourd'hui, mais c'est aussi le talent d'Ang Lee d'avoir su faire, non un film gay, mais un film d'amour ! Et c'est sans doute pour celà qu'il te touche, comme il nous a touchés. Pour ça que tu as envie d'oser, de tenter, de ne rien regretter. Tu feras selon ton coeur, tu feras selon ton histoire, ta vie, mais au fond de toi, tu garderas cette BBM histoire et peut être te poussera t-elle à oser. Je te souhaite sincèrement de trouver celui qui fera battre ton coeur au point d'en oublier les questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 20:57

Oui, merci, Nanie. des histoires comme celles là, même si je sais que c'est du roman, que ça n'existe pas vraiment, ça donne envie d'y croire.
Qu'un jour................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NYCO

avatar

Nombre de messages : 4774
Localisation : SUD EST
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Mer 18 Mai 2011 - 22:35

salut Soan! bienvenue chez les BBManiacs!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 7:16

re
je n'ai pas trop trouvé les mots hier.Mais en fait, le film m'a provoqué 2 réactions opposées.
la première, celle de me dire que dans le fond, on était des gens comme les autres, pas des monstres ni des anormaux.Et ça faisait de bien.
Mais la 2ème, a été plus, triste, plus pessimiste. C'est ça qu'on appelle " paradoxe "?
D'un autre coté, je crois que si l'histoire s'était bien terminée, le film n'aurait pas été aussi beau.
Quelqu'un a lu la nouvelle ? c'est pareil ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maryanto

avatar

Nombre de messages : 3597
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 8:07

bienvenue Soan ;-))

comme tous, ici, j'ai lu la nouvelle. Il faut la lire, elle est un complément indispensable au film, toutefois, elle est plus rude, bcp moins poétique, Jake et Ennis ne sont pas beaux, elle laisse, à la première lecture un goût amer dans la bouche (enfin c'est ce qu'elle a provoqué chez moi) puis, ensuite, elle apporte une autre approche, une autre compréhension de cette histoire dramatique.
Je peux te rassurer sur ton dernier post, vous n'êtes ni des monstres, ni des anormaux, vous êtes des êtres humains à qui l'on doit la même respectabilité qu'aux autres.... il n'y a que les imbéciles et les ignorants qui pensent autre chose et oui.... hélas... il y en a beaucoup ;-))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malo

avatar

Nombre de messages : 2068
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 8:11

bienvenue sur notre "montagne" Soan..

la nouvelle est aussi très courte... 1/2 heure de lecture, pas plus.... en fait, elle est très " rustique", le titre du recueil, c'est " les pieds ds la boue"
si tu es bon en anglais, tu peux essayer de la lire ds le texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 8:12

ben, c'est sûr, des fois, quand j'entend dire que l'homophobie est en régression, ça me fait un peu sourire.je sais pas sur quelle planète vivent ceux qui disent ça.
Bon, ben alors, le vais lire la nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NYCO

avatar

Nombre de messages : 4774
Localisation : SUD EST
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 8:14

maryanto a écrit:
bienvenue Soan ;-))

comme tous, ici, j'ai lu la nouvelle. Il faut la lire, elle est un complément indispensable au film, toutefois, elle est plus rude, bcp moins poétique, Jake et Ennis ne sont pas beaux, elle laisse, à la première lecture un goût amer dans la bouche (enfin c'est ce qu'elle a provoqué chez moi) puis, ensuite, elle apporte une autre approche, une autre compréhension de cette histoire dramatique.
Je peux te rassurer sur ton dernier post, vous n'êtes ni des monstres, ni des anormaux, vous êtes des êtres humains à qui l'on doit la même respectabilité qu'aux autres.... il n'y a que les imbéciles et les ignorants qui pensent autre chose et oui.... hélas... il y en a beaucoup ;-))

Gran M.A...je t' I love you !!!

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maryanto

avatar

Nombre de messages : 3597
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 8:18

moi aussi... donc non soucï I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire



Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 13:35

J’ai adoré la nouvelle, peut être encore plus que le film, peut être parque que les livres laissent plus de place à l’imagination…
J’ai aimé le côté très rustre, brute, presque bestial des personnages, j’aime cette violence des sentiments qui ne s’encombrent pas de fioritures.
J’ai toujours trouvé étonnant qu’une femme d’un certain âge ait pu écrire cette histoire.
Tu nous diras quand tu l’auras lu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan

avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   Jeu 19 Mai 2011 - 15:35

Oui, d'accord, je vais aller le commander ce soir.
c'est mieux en anglais ? non ? oui, sûrement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma relation avec Brokeback Mountain, et maintenant ?
» Brokeback Mountain-Mes Créas-Jack/Enis-G
» Le Secret de Brokeback Mountain
» Cybelia-Jack/Enis-Brokeback Mountain-Confidentiel
» BROKEBACK MOUNTAIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brokeback Mountain Forever :: DISCUSSIONS :: PARTAGEZ VOS BBM-
Sauter vers: